Actualités

Actualité des filières Café-Cacao

Le FIRCA, réaffirmé comme acteur majeur auprès de la Filière Café-Cacao

Instituées par décret n°2013-712 du 18 octobre 2013, la 5e édition des Journées Nationales du Cacao et du Chocolat (JNCC) s’est tenue du 28 septembre au 3 octobre 2018 à HEDEN GOLF HOTEL d’Abidjan. Le FIRCA, représenté par son Directeur Exécutif avec ses proches collaborateurs, figurait au nombre des structures participant à ces journées organisées en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER), pour célébrer les acteurs de la chaine de valeur du cacao, faire le bilan des six ans de la mise en œuvre des reformes de la Filière Café Cacao et surtout, trouver des stratégies pour encourager la consommation locale de cacao. Le thème retenu cette année : « La promotion de la consommation locale : une opportunité pour le développement de la filière Cacao », en est la parfaite illustration.

Le Ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly représentant le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, parrain des JNCC 2018, a expliqué que le choix du thème de cette 5ème édition qui vise à promouvoir la consommation locale du chocolat. Il a rappelé que la Côte d’Ivoire, en sa qualité de premier producteur mondial de cacao, ambitionne de porter le taux de première transformation du cacao estimé à 33% actuellement à 50% à l’horizon 2020. Pour y parvenir, le gouvernement a pris des mesures fiscales incitatives au profit des broyeurs ainsi que des dispositions pour accroître la production des unités de transformation.

Ces mesures s’étendent également aux unités industrielles de broyage de cacao, la réservation d’une proportion des droits d’exportation au cours de chaque campagne intermédiaire. Des discussions sont en cours entre les autorités ivoiriennes et les partenaires au développement, notamment la Banque Africaine de Développement et la Banque mondiale en vue de mobiliser d’avantage de ressources pour accompagner le secteur privé dans la réalisation de l’objectif gouvernemental, a fait savoir Mamadou Sangafowa Coulibaly.

Intervenant à la cérémonie de clôture de la 5ème édition des Journées nationales du cacao et du chocolat, le 1er octobre dernier, le Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-cacao, Lambert Kouassi Konan, a annoncé le prix bord champ du kilogramme de cacao. Fixé à 750 FCFA, Il était de 700 FCFA, la campagne précédente.

« Sur proposition du Conseil d’administration du Conseil du Café-cacao et après validation par le Conseil des ministres, le prix garanti aux producteurs sur toute l’étendue du territoire pour la campagne principale 2018-2019 est fixé à 750FCFA », a déclaré Lambert Kouassi Konan, précisant qu’aucune rétention n’est autorisée sur ce prix d’achat.

Dressant en outre le bilan de la campagne qui vient de s’achever, le Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-cacao a mis en exergue le rôle majeur joué par le FIRCA pour la filière.

De la tribune des JNCC, le Directeur Exécutif du FIRCA, M. ATSIN Yao Léon quant à lui, a réaffirmé le rôle de premier plan que joue l’institution dont il a la charge au profit de la Filière Café-Cacao et des autres filières agricoles.

Le Directeur Exécutif du FIRCA a profité de l’occasion, pour lancer un appel solennel aux autres Filières Agricoles non encore cotisantes dans le système de captation des ressources mis en place, à prendre toutes les dispositions pour le faire, afin de bénéficier des prestations de service du FIRCA. L’objectif premier du FIRCA, rappelle-t-il est de contribuer au développement de toutes les Filières Agricoles de notre pays.

Fervent défenseur des productions locales, Docteur KOUASSI Jules est Diététicien-Nutritionniste et Consultant. Dans le cadre de la mise en œuvre du PPAAO /WAAPP, il a soutenu la promotion du pain composé à base de céréales locales parce qu’excellent pourvoyeur d’énergie, faible en graisse et riche en glucides. Présent aux JNCC 2018, conseille à tous la consommation de produits chocolatés, pour lutter contre le stress et l’anxiété.

Pendant six (6) jours, la cinquième édition des JNCC a servi aux participants, une conférence inaugurale qui a porté sur : « La consommation du cacao et du chocolat : quels vertus et bienfaits sur la santé humaine » et un panel qui a traité de « La contribution des saveurs du terroir cacao dans la promotion de la consommation locale du cacao et du chocolat ». Outre ces conférences thématiques animées par plusieurs spécialistes, les JNCC 2018 ont offert chaque jour au grand public, l’occasion de visites de stands institutionnels, d’exposition vente de produits chocolatés, et de dégustation de chocolat sous plusieurs facettes.

Ce sont près de 1500 participants et plusieurs milliers de visiteurs enregistrés chaque jour, tout au long de l’évènement. Comme à l’habitude, le stand du FIRCA a offert à ses visiteurs, de la documentation variée via diverses publications éditées par l’institution. Mais en plus de ces visuels, les visiteurs ont saisi l’heureuse opportunité de déguster des mets faits à base de farine de banane plantain, ainsi que de la viennoiserie et du pain composés de farine de maïs-farine de blé et farine de blé-farine de manioc, enrichis au chocolat.

Convaincu que pour toutes les initiatives visant des changements de comportement, les enfants se présentent comme une cible privilégiée car ils sont les adultes de demain, le FIRCA leur a consacré une attention particulière, en les initiant à la consommation des produits locaux, pour leur plus grande joie.

Les JNCC 2018, comme les quatre éditions précédentes, ont vu la distinction par le Conseil du Café – Cacao (CCC) de plusieurs acteurs du monde du Cacao, dont des producteurs, des unités industrielles et des personnes intervenant dans différents maillons de la chaîne de production du cacao.

X