Actualités

Actualité des filières Mangue

Le FIRCA, Inter Mangue et l’Allemagne ensemble pour le développement de la mangue de Côte d’Ivoire

Et de deux pour la Filière Mangue de Côte d’Ivoire. La deuxième conférence internationale de la mangue de Côte d’Ivoire s’est tenue les 17 et 18 novembre dernier à l’Heden Golf Hôtel d’Abidjan. L’importance du thème « Défis, opportunités, marchés et perspectives de la mangue fraîche et transformée de Côte d’Ivoire à l’horizon 2010 » explique la présence de nombreux invités nationaux et internationaux aux panels et communications enregistrés.

Parmi ceux-ci, figurent les responsables des filières mangue sœurs du Burkina Faso et du Mali, la Fédération de commerce d’exportation allemande (BDEx), l’Ambassadeur d’Allemagne en Côte d’Ivoire, le Représentant du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, ainsi que des responsables du Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles (FIRCA).

Deux jours bien remplis pendant lesquels des experts en agriculture, finance, renforcement de capacités, et chercheurs, ont prononcé des communications à l’effet d’instruire les acteurs de la Filière Mangue.

Au terme des échanges, tous les acteurs de la filière ont pris l’engagement d’élaborer et de mettre en œuvre un programme spécial qui permettra à la spéculation d’exploiter tout son potentiel.

« Nous allons aller vers la recherche et la technologie pour améliorer la productivité, la conservation et le rendement des producteurs, commerçants et transformateurs. Nous allons aussi mettre l’accent sur la formation de toute la chaîne des valeurs et renforcer notre partenariat avec la Fédération du commerce d’exportation allemande (BDEx) », a indiqué Pascal Nembelessini, le Président de l’Interprofession Mangue.

Il a saisi l’opportunité de la conférence pour réitérer ses remerciements au FIRCA qui continue d’accompagner l’organisation de l’Interprofession Mangue. « Je dis merci au FIRCA pour son appui. Je demande à l’Etat de lui donner les moyens de nous aider », a-t-il ajouté.

Pour Adolphe Ouya, Chargé de Programmes Fruits et Agrumes au FIRCA, l’appui de son institution aux côtés de la filière mangue est réel. « Le FIRCA a accompagné la création de l’Interprofession Mangue en 2018 et continue d’être présent aux côtés de la filière », a expliqué l’expert.

Par ailleurs, M. Nembelessini n’a pas oublié de traduire sa reconnaissance aux Allemands à l’œuvre dans la filière à travers le Projet Partner Afrika. D’ailleurs, un partenariat est en passe d’être scellé dans cette optique, entre le BDEx et le FIRCA. Sur cette question, la structure allemande a exprimé sa volonté de voir les deux institutions signer un accord dans les prochains jours.

Nul doute que cette collaboration triangulaire entre le FIRCA, Inter-Mangue et le BDEx va aider au positionnement des produits locaux phares de transformation de la mangue que sont la purée de mangue et la mangue séchée sur le marché européen d’une part, et d’autre part, à des solutions durables dans la lutte contre la mouche des fruits.

X