Actualité des filières Coton

Le FIRCA et la Filière Coton lancent la deuxième opération de distribution de foyers améliorés

715 foyers améliorés sur 1190 promis, viennent d’être remis à la Fédération des unions de sociétés coopératives de producteurs de coton de Côte d’Ivoire (FPC-CI Coop CA) par le FIRCA. Cette opération qui est à sa deuxième phase, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « ProcarBOOH », initié par le FIRCA et ses partenaires, à l’effet de lutter contre la déforestation et contribuer efficacement à la préservation de l’environnement.

A la fin de l’année 2017, le FIRCA, engagé dans la protection de l’environnement comme un facteur important du développement durable et soucieux du bien-être des producteurs, a initié avec ses partenaires, un projet dénommé « PROCARBOOH », pour résoudre l’épineuse question de l’efficacité énergétique au niveau des ménages ruraux. A cet effet, plus de 900 foyers améliorés ont été distribués à nombre égal dans les zones de production cacaoyère et cotonnière du pays, dans le cadre de la phase pilote dudit projet.

Ces foyers, présentés comme des équipements propres et efficaces de cuisson, réceptionnés par la Fédération des unions de sociétés coopératives de producteurs de coton de Côte d’Ivoire (FPC-CI Coop CA), ont par la suite été redistribués par ses soins à 350 ménages ruraux, une centaine de ménages urbains et une vingtaine de cantines scolaires déjà sélectionnés, après une initiation à leur utilisation.

Dix différents modèles de foyers améliorés à usage unique (bois ou charbon) et à multi-usages (bois et charbon), ont été testés dans les ménages d’agriculteurs sélectionnés. Ce projet selon Mme SORO Fatoumata, aide-soignante à Korhogo, doit aider les pays comme la Côte d’Ivoire à réduire l’utilisation du bois de chauffe. « Avec un tas de charbon de 100 FCFA, il est difficile de faire cuire quelques kilogrammes de riz, alors que ce même tas utilisé dans un foyer amélioré permet de faire de la sauce graine et du riz », a-t-elle expliqué, avant de préciser que le tas de charbon de 100 FCFA brule pendant 1h30 mn dans un foyer amélioré.

En raison des résultats satisfaisants enregistrés par les deux parties lors de la phase pilote, le FIRCA et la Fédération des unions de sociétés coopératives de producteurs de coton de Côte d’Ivoire (FPC-CI Coop CA), ont décidé de passer à une seconde étape de leur collaboration, à travers la distribution de 1190 nouveaux foyers améliorés.

M. KOUADIO Koffi, Directeur Régional de l’Environnement et du Développement Durable du Poro, a félicité les organisateurs pour cette initiative, s’inscrivant dans la vision de son ministère qui, en collaboration avec celui de l’Agriculture et du Développement Rural, ont engagé le projet “agriculture zéro déforestation”.

Soulignant l’acuité de la problématique de la gestion de la forêt, M. TAPE Bi, Directeur du Centre de Gestion (CDG) de la SODEFOR de Korhogo a indiqué que le projet ProcarBOOH, s’il est bien mené, aidera indéniablement la Côte d’Ivoire à réduire l’utilisation du bois de chauffe singulièrement en raison de la valorisation des résidus des cultures agricoles qu’il promeut.

Le projet ProcarBOOH, qui amorce sa deuxième phase, veut continuer de s’inspirer des actions menées dans d’autres pays, tout en s’appuyant sur les acquis de la phase pilote, afin d’atteindre les objectifs clairement définis et avoir des résultats tangibles en termes de bénéfices socio-économiques, d’impacts environnementaux durables et de préservation de la vie des communautés rurales.

X