Projet d’appui à l’élaboration d’un Système National de Sécurité Sanitaire des Aliments

Programmes conventionnés

Bailleurs

Le FADCI-SSA est financé par l’Agence Française de Développement dans le cadre du 2ème Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).

Montant

Le projet FADCI-SSA est financé à hauteur de 16 000 000 d’Euros, soit 10 495 312 000 FCFA.

Durée

Le projet FADCI-SSA est prévu pour une durée de cinq (5) ans.

Personne contact au FIRCA

M. OULAI JONAS
Chargé de Programmes Filières Animales / Coordonnateur par intérim.
oulai@firca.ci / +225 22 52 81 81

Objectifs

L’objectif du projet FADCI-SSA est de disposer d’un Système National de Contrôle des Aliments (SNCA) assurant la Sécurité Sanitaire des Aliments (SSA) en contribuant :

  • à la création d’une Agence Nationale de Sécurité Sanitaire des Aliments ;
  • au renforcement des capacités, en matière de SSA, des acteurs des :
    • filières agroalimentaires ;
    • des organisations de consommateurs ;
    • de la société civile.
  • à l’investissement nécessaire à une meilleure prise en compte de la SSA dans le processus de production, de transformation et de commercialisation des produits issus des filières pilotes (porc, volaille, maïs et légumes/maraichage).

Cibles

Les cibles sont :

  • les autorités compétentes en lien avec la SSA ;
  • les professionnels des filières agroalimentaires, notamment les filières pilotes ;
  • les organisations de consommateurs ;
  • la société civile.

Résultats attendus

Les résultats attendus sont :

  • l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire des Aliment est créée ;
  • les capacités des opérateurs des filières alimentaires pilotes à mettre sur le marché des denrées répondant aux règlements sanitaires, ou opposés par les pays tiers sont renforcées ;
  • les acteurs de la société civile du SNCA et les associations de consommateurs contribuent activement à la SSA ;
  • la santé et la vie des consommateurs sont préservées.

Principaux résultats

En terme de résultats obtenus, on note que :

  • l’avant-projet de décret organique de l’agence et son rapport de présentation sont disponibles ;
  • le rapport de l’étude sur les maladies alimentaires dominantes et le système d’épidémiosurveillance est disponible ;
  • les acteurs de la société civile, des organisations de consommateurs et des filières sont formés et sensibilisés à la SSA. Il s’agit de :
    • 16 journalistes ;
    • 85 membres des organisations de consommateurs ;
    • 63 acteurs de la filière avicole ;
    • 49 acteurs de la filière porcine ;
    • 59 acteurs de la filière maïs ;
    • 64 acteurs de la filière légumes et maraîcher.