Contribution du FIRCA à la mise en œuvre des programmes de la Filière Poivre

Financement des Programmes de Développement des Filières Agricoles

Programme de développement de la filière

Le poivre est une épice bien connue de tous les ménages ivoiriens. Il se présente sur nos marchés sous forme de graine ou moulu. Cette culture n’a pu bénéficier de programmes d’amélioration et de développement en Côte d’Ivoire contrairement à d’autres cultures telles que le Café, le Cacao, le palmier à huile, l’hévéa, les bananes (dessert et plantain) etc. La production nationale du poivre en 2011 était d’environ 20 tonnes contre des besoins estimés entre 200 et 300 tonnes sur la même période. Pour combler ce déficit, la Côte d’Ivoire a eu recours à des importations massives qui se chiffraient à environ 280 tonnes pour un coût de plus de 1,260 milliards de FCFA pour la même année laissant ainsi entrevoir les potentialités que pourraient représenter cette spéculation pour notre pays. C’est pourquoi, le FIRCA a démarré en 2017, un programme de développement de la Filière Poivre qui permettra à terme de disposer d’une filière performante.

Evolution des cotisations de la filière

Le financement des projets de la Filière poivre se fait sur la Caisse de Solidarité. Ainsi, de 2017 à 2019 ce sont 88 500 000 FCFA qui sont alloués aux projets de la filière.

Liste des projets mis en oeuvre

Les projets en cours :

  • Projets de recherche

 

  • Constitution d’une collection et caractérisation des ressources génétiques du poivrier de Côte d’Ivoire
  • Diagnostic des systèmes de production, identification et caractérisation des maladies et ravageurs du poivrier en côte d’ivoire
  • Caractérisation du poivre de Côte d’ivoire

 

  • Projet d’appui aux OPA

 

  • Appuis à la structuration et à l’organisation de la Filière Poivre

 

  • Etude
  • Etude du marché intérieur du poivre

Résultats significatifs

  • Projets de recherche

 

  • Etat des lieux de la recherche sur le poivre ayant permis une planification des actions de recherche disponible
  • Echanges d’expériences avec le Cameroun (pays producteur du poivre labellisé de « Penja »)

 

  • Projet d’appui aux OPA

 

  • Mise en place de l’Organisation des Producteurs de Poivre Sélectionné de Côte d’Ivoire (OPPSCI). Appuis au recensement des producteurs et à l’organisation de l’assemblée générale constitutive du 03 au 04 mai 2019 à Yamoussoukro

 

  • Etude

 

  • Afin de permettre au FIRCA d’évaluer avec objectivité les perspectives d’appuis à fournir aux acteurs pour le développement de la Filière Poivre, une étude diagnostique a été menée en 2017. Cette étude a permis de dresser l’état des lieux de la filière en Côte d’Ivoire. L’analyse des forces, faiblesses et des facteurs internes susceptibles d’impacter son développement a révélé que la filière est confrontée à plusieurs contraintes, à savoir, (i) l’indisponibilité de matériel végétal performant, (ii) la non maitrise de l’itinéraire technique, (iii) l’inexistence de maillon spécialisé dans la transformation, (iv) l’absence d’assistance technique, (v) la non organisation de la filière et, (vi) l’absence de politique nationale de promotion rendant ainsi le producteur très vulnérable.