Contribution du FIRCA à la mise en œuvre des programmes de la Filière des Élevages en Développement

Financement des Programmes de Développement des Filières Agricoles

Programme de développement de la filière

Objectif du Programme

Le Programme de développement de la Filière des Elevages en Développement (ED) a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la productivité de la filière.

Résultats attendus

L’impact attendu de la mise en œuvre du Programme de la Filière des Elevages en Développement est : « Les productions des Élevages en Développement sont mieux valorisées ».

Trois (03) effets sont escomptés de la mise en œuvre de ce programme de développement.

Effet 1 : L’organisation professionnelle au sein des ED est renforcée

Effet 2 : La commercialisation des produits ED est facilitée

Effet 3 : La productivité des ED est améliorée.

Activités

Pour atteindre les objectifs et les résultats visés par le Plan de développement de la Filière des Élevages en Développement, des actions-projets ont été identifiées pour être mises en œuvre. Ces actions-projets sont libellés comme suit :

Effets Actions-projets
Effet 1 : l’organisation professionnelle au sein des ED est renforcée 1-    Appui à la création des OPE
2-    Formation et information des producteurs
Effet 2 : la commercialisation des produits ED est facilitée 3-    Appui à la création de circuits de distribution
4-    Appui à la promotion des produits des ED
5-    Introduction de nouvelles technologies de transformation des produits des ED
Effet 3 : la productivité des ED est améliorée 6-    Mise à disponibilité de matériel génétique performant
7-    Assurer le conseil d’élevage
8-    Amélioration de l’alimentation dans les ED
9-    Appui à la santé animale

Evolution des cotisations de la filière

Liste des projets mis en oeuvre

Projet Année
Recensement national des producteurs et des groupements professionnels des ENC de Côte d’Ivoire (phase 1 et 2) 2007 et 2009
Etude de faisabilité du programme de recherche de formules alimentaires adaptées aux aulacodes et aux lapins 2009
Renforcement des capacités de production des aulacodiculteurs 2010-2013; 2015-2018
Production de miels mono floraux 2013
Mise en place et gestion du centre de reproducteurs pour les éleveurs de lapins 2013
Mise au point d’aliment complet adapté aux aulacodes 2014
Formation des apiculteurs à la gestion d’un rucher 2011
Formation en gestion technico-économique des apiculteurs 2012
Formation des apiculteurs aux techniques de piegeages des essaims d’abeilles 2015
Formation des apiculteurs du Nord aux techniques de récolte du miel 2016
Formation des éleveurs de lapins à la gestion d’un clapier 2011
Formation en gestion technico-économique des éleveurs de lapins 2012
Formation en biosécurité des éleveurs de lapins 2015
Formation des éleveurs de lapins en comptabilité simplifiée 2016
Production de reines et d’essaims d’abeilles 2016 – 2018
Appui à la mise en place de la FENACUCI 2012
Appui à la mise en place de la FENAPCI 2013
Renforcement des capacités de production cunicole 2017 – 2018
Installation des cuniculteurs multiplicateurs 2017 – 2018
Elaboration de fiches techniques sur la production de miels monofloraux 2017
Appui à la mise en place de sociétés coopératives d’apiculteurs 2017 – 2018

Résultats significatifs

  • Mise au point d’aliment complet adapté aux aulacodes, avec la fabrication de 3 aliments granulés pour aulacodes à partir de fourrage et de matières premières locales, à raison d’un aliment pour les reproducteurs (aulacodes adultes âgé de 9 mois et plus), 1 aliment pour aulacode en engraissement (aulacodes subadultes âgé de 4 à 9 mois) et 1 aliment pour aulacode en croissance (jeunes aulacodes âgé de 0 à 4 mois).
  • Production de miels mono floraux de manguier, anacardier, caféier, cotonnier et cacaoyer. L’analyse des caractères physico-chimiques des miels produits montre que les paramètres tels que la teneur en eau, l’acidité, le taux de sucre et la teneur en hydroxyméthyl furfural (HMF) sont conformes aux normes légales du miel (normes du Codex). La teneur en matière insoluble est élevée par rapport aux normes légales. Quant à l’analyse relative à la détection et à la teneur en pesticides organo-phosphorés ou en pesticides organo-chlorés, elle révèle qu’avec un niveau inférieur à 0,02 μg/kg de miel, il n’y a pratiquement pas de pesticide dans les échantillons de miels mono floraux de cacao, café, anacarde, mangue et coton initialement prévus au projet. Le miel de karité ajouté ne contient pas non plus de pesticide.
  • Production de reines et d’essaims d’abeilles qui vise à mettre en place des ruchers de production de reines et d’essaims d’abeilles, afin de rendre disponibles à tout moment de l’année des colonies
  • Mise en place et gestion du centre de reproducteurs pour les éleveurs de lapins : avec la constitution du noyau de reproducteurs du centre et l’installation de 4 éleveurs multiplicateurs pour l’approvisionnement en reproducteurs de qualité
  • Renforcement des capacités de production cunicole avec la production et la mise à la disposition des éleveurs de lapins de 6203 reproducteurs à des prix subventionnés de 16 000 FCFA l’unité et le renforcement des capacités de 78 éleveurs de lapins
  • Renforcement des capacités de production des aulacodiculteurs avec (i) la formation de 197 aulacodiculteurs et 25 techniciens de l’ANADER, (ii) la réhabilitation et l’équipement de l’Aulacoderie de Toumodi, et (iii) l’acquisition de. 200 aulacodes reproducteurs pour renforcer l’Aulacoderie Centrale de Toumodi
  • Formation de 159 apiculteurs aux bonnes pratiques de gestion d’un rucher
  • Formation de 161 cuniculteurs aux bonnes pratiques de gestion d’un élevage cunicole
  • Appui à la création de la Fédération Nationale des Cuniculteurs de Côte d’Ivoire (FENACUCI)
  • Appui à la création de la Fédération Nationale des Apiculteurs de Côte d’Ivoire (FENAPCI).