Contribution du FIRCA à la mise en œuvre des programmes de la Filière Riz

Financement des Programmes de Développement des Filières Agricoles

Programme de développement de la filière

Le Programme de développement de la filière au titre de 2019, consiste à renforcer durablement la sécurité alimentaire à travers l’amélioration des conditions de production, la professionnalisation des acteurs de la Filière Riz et la facilitation de leur accès à des technologies appropriées et des services financiers formels.

Ainsi les actions se résument à :

  • Appuyer la mise en valeur des périmètres aménagés en vue de l’amélioration durable de la productivité et de la production agricole.
  • Contribuer au fonctionnement de l’OIA-Riz.

Evolution des cotisations de la filière

La filière Riz est non cotisante à ce jour.

L’interprofession dénommée Organisation Interprofessionnelle Agricole de la Filière Riz en abrégé « OIA Riz » a été mise en place le 22 septembre 2017 à l’issue de l’Assemblée Générale Constitutive et régulièrement constituée. La reconnaissance officielle de l’OIA Riz conformément à l’Ordonnance N°2011-473 du 21 décembre 2011 et l’Arrêté Interministériel du 20 août 2013 est en cours par l’Autorité compétente.

C’est près la création officielle de l’OIA-Riz par décret, que le FIRCA fera l’appui à la concertation avec la Filière Riz en vue de la cotisation professionnelle.

Liste des projets mis en œuvre

Le projet Appui Institutionnel à l’OIA Riz est en cours d’exécution à travers la convention signée avec l’OIA-Riz portant sur « Appui au processus de reconnaissance de l’Interprofession de la Filière Riz de Côte d’Ivoire ».

Résultats significatifs

Pour la demande de reconnaissance officielle de l’Interprofession de la Filière Riz en Côte d’Ivoire, huit (8) documents constitutifs (obligatoires) du dossier de reconnaissance sont à produire. Le FIRCA a contribué à la constitution des dossiers de demande de reconnaissance officielle de l’OIA.

Les dossiers sont au niveau de l’Autorité compétente en vue la signature du décret.