Contribution du FIRCA à la mise en œuvre des programmes de la Filière Palmier à huile

Financement des Programmes de Développement des Filières Agricoles

Programme de développement de la filière

Le Programme de développement de la Filière Palmier à Huile, à conduire par le FIRCA, a pour objectif général d’améliorer la compétitivité de la Filière Palmier à Huile ivoirienne.

Ce programme vise spécifiquement à :

  • Renforcer les capacités organisationnelles et fonctionnelles des Organisations Professionnelles du secteur de production de régimes de palmier à huile
  • Améliorer la productivité dans la chaîne des valeurs du palmier à huile
  • Contribuer à assurer le développement durable de la filière
  • Améliorer la commercialisation des produits et sous-produits du palmier à huile
  • Optimiser la transformation des produits et sous-produits du palmier à huile

Pour atteindre ces objectifs, les projets ont été exécutés ou sont en cours de réalisation dans les domaines suivants.

Recherche Appliquée

  • Création de matériel végétal performant et adapté de palmier à huile
  • Actualisation des critères de maturité des régimes
  • Etude de la fertilité des sols sous culture de palmier à huile et optimisation de la fumure minérale
  • Amélioration du taux de nouaison des fruits sur les régimes de palmier à huile
  • Actualisation du modèle de prévision de production de régime
  • Transfert de technologies éprouvées dans l’exploitation du palmier à huile
  • Mise au point de stratégies de lutte intégrée contre les ennemis et les parasites du palmier à huile
  • Mise à disposition de semences performantes de palmier à huile
  • Enquête Connaissances, Attitudes et Pratiques (CAP) sur la consommation de l’huile de palme en Côte d’Ivoire et statut nutritionnel des populations enquêtées
  • Consommation de l’huile de palme et obésité, diabète, hypertension et risques d’accidents cardio-vasculaires

Conseil agricole

  • Assistance technique aux planteurs de palmier à huile
  • Etude pour l’harmonisation de l’organisation et du fonctionnement des unités communes d’encadrement des sociétés coopératives de planteurs de palmier à huile.

Etude

  • Etude des structures des coûts agricoles et industriels dans la Filière Palmier à Huile
  • Etude de l’environnement économique de l’huile de palme dans l’UEMOA et la CEDEAO
  • Etude environnementale des unités de production et de transformation de l’huile de palme
  • Appui à la Filière Palmier à Huile pour l’élaboration de l’interprétation nationale du RSPO
  • Etude de l’impact de la culture du palmier à huile sur la réduction de la pauvreté (en cours)
  • Etude sur le cycle de vie des impacts environnementaux de la Filière Palmier à Huile

Formation

  • Techniques culturales du palmier à huile
  • Techniques de fertilisation et de protection phytosanitaire du palmier à huile (2012)
  • Gestion d’une exploitation de palmier à huile
  • Normes de production durable du palmier à huile
  • Vulgarisation agricole (2015)
  • Fertilisation raisonnée et gestion de la fertilité des sols sous culture du palmier à huile (2016)
  • Mise en place et conduite d’une pépinière de palmier à huile

Résultats

Recherche appliquée

Création de matériel végétal performant et adapté de palmier à huile

  • Trois (3) croisements issus du 2ème cycle de sélection à fort potentiel de production sont disponibles
  • La deuxième phase du projet est en cours d’exécution depuis 2017

Actualisation des critères de maturité des régimes

  • La récolte peut être déclenchée à 1 fruit détaché
  • Pour une récolte de 1 à 4 fruits détachés, il y a un gain pour les producteurs et une perte pour les usiniers. Il faut prévoir un mécanisme de compensation par les producteurs
  • Pour une récolte à 5 fruits détachés : il y a un gain les usiniers et une perte pour les producteurs. Il faut prévoir un mécanisme de compensation par les usiniers.

.

Etude de la fertilité des sols sous culture de palmier à huile et optimisation de la fumure minérale

  • Les unités pédologiques des régions de cultures sont restées stables
  • La teneur en K2O du principal engrais (KCl) utilisé en élaeiculture est inférieure de 23,3% à la teneur affichée sur les emballages

Amélioration du taux de nouaison des fruits sur les régimes de palmier à huile

  • Le taux de nouaison au Sud-Ouest n’est pas significativement différent de celui de la station de La Mé (référence)
  • La production de masse des insectes pollinisateurs au champ est maîtrisée

Mise au point de stratégies de lutte intégrée contre les ennemis du palmier à huile

  • Les cartes des zones endémiques à la fusariose, autres maladies, aux adventices et aux ravageurs en Côte d’Ivoire sont établies
  • Des foyers de pourriture basale du stipe du palmier à huile due à Ganoderma ont été identifiés à Ehania, Eloka, Anguédédou et Dabou
  • 4 composés phénoliques responsables de la tolérance à la fusariose ont été identifiés
  • 2 insecticides (Proteus 170 O-TEQ et Sivanto Energy 85 EC) efficaces contre Coelaenomenodora lameensis sont disponibles
  • L’inventaire des adventices sous culture du palmier à huile est disponible

Mise à disposition de semences performantes de palmier à huile (2015-2017)

  • 818 géniteurs de palmier à huile ont été réhabilités et remis en service à La Mé et Dabou
  • 2 856 000 graines germées de type F (GGF) produites sur 2 500 000 GGF attendues
  • 1 973 000 GGF enlevées par les acteurs de la Filière Palmier à Huile
  • 690 000 GGF non enlevées par les acteurs Filière Palmier à Huile et faisant l’objet d’un contentieux entre l’AIPH et le CNRA

Transfert de technologies

  • Six (6) technologies transférables en Côte d’Ivoire ont été identifiées en Malaisie
  • Protocoles expérimentaux de deux (2) technologies (perche motorisée et pépinière avec les alvéoles à conteneur) validés
  • Offres techniques et financières pour la mise en œuvre des 2 technologies en cours d’analyse

Enquête Connaissances, Attitudes et Pratiques (CAP) sur la consommation de l’huile de palme en Côte d’Ivoire et statut nutritionnel des populations enquêtées

  • Phase d’enquêtes achevée
  • Données collectées en cours de traitement

Consommation de l’huile de palme et obésité, diabète, hypertension et risques d’accidents cardio-vasculaires

  • Phase d’enquêtes achevée
  • Données collectées en cours de traitement

Conseil agricole

  • Plus de 40 000 planteurs de palmier à huile encadrés chaque année depuis 2005
  • Signature de contrats de prestation avec les sociétés coopératives depuis 2005
  • Personnel d’encadrement déployé par les sociétés coopératives sur le terrain en 2018 :
  • 174 encadreurs
  • 41 superviseurs
  • 15 chefs d’exploitation
  • 20 000 exemplaires du manuel du planteur édités et diffusés
  • 500 exemplaires du guide technique du conseiller agricole édités et diffusé
  • 8500 cahiers de visite pour « petits planteurs » édités et diffusés
  • 3500 cahiers de visite pour « gros planteurs » édités et diffusés
  • L’étude pour l’harmonisation de l’organisation et du fonctionnement des Unités Communes d’Encadrement (UCE) des sociétés coopératives de planteurs de palmier à huile a permis de : (i) réaliser le diagnostic organisationnel et fonctionnel des UCE, (ii) Proposer de trois statuts juridiques (Groupement d’intérêt économique, union des sociétés coopératives et fusion des sociétés coopératives) et (iii) et un mode d’organisation et de fonctionnement des UCE.

Etude

Etude des structures des coûts agricoles et industriels dans la Filière Palmier à Huile

  • Le coût de la main d’œuvre, la disponibilité des intrants (engrais, herbicides et insecticides) et les pertes post récoltes sont les paramètres qui accroissent les coûts de production des planteurs villageois de palmier à huile
  • Les dépenses d’amortissement, les impôts & taxes et le carburant constituent les postes de coûts les plus importants du coût de revient de l’huile de palme brute

Appui à la Filière Palmier à Huile pour l’élaboration de l’interprétation nationale de la norme RSPO

  • l’interprétation nationale de la norme RSPO de la Côte d’Ivoire approuvée le 23 avril 2019 par le Conseil des Gouverneurs de la RSPO
  • Ce projet, en cours d’exécution, a bénéficié d’un appui financier de la Banque Mondiale à travers le projet PSAC

Etude de l’environnement économique de l’huile de palme dans l’UEMOA et la CEDEAO

  • L’huile de palme et les autres oléagineux (arachide, coton) sont caractérisés par une productivité et une production insuffisantes et des coûts de production élevés
  • En 2013, la production d’huile de palme de la CEDEAO était de 1,67 millions de tonnes dont 396 000 tonnes produites par la Côte d’ivoire
  • La projection de la demande régionale de l’huile de palme et des produits dérivés est estimée à 16 millions de tonnes en 2020 et à 6,582 millions de tonnes en 2050
  • la production future d’huile de palme brute de la CEDEAO (2 millions de tonnes). devrait contribuer faiblement à la couverture de cette demande
  • Prévision d’un déficit de plus de 4,5 millions de tonnes en 2050 entre la demande et la production locale d’huile de palme dans la zone CEDEAO
  • Une stratégie et un plan d’actions pour l’amélioration de la commercialisation de l’huile de palme ivoirienne et des produits dérivés dans la sous-région ont été proposés

Etude environnementale des unités de production et de transformation de l’huile de palme

  • Les huileries de 1ère transformation génèrent beaucoup plus de déchets solides, de rejets atmosphériques et d’effluents non traités que les unités de 2ème transformation
  • Le système de management de l’environnement dans les unités industrielles est encore au stade embryonnaire et nécessite une mise en conformité des installations vis-à-vis des exigences légales en matière de protection de l’environnement
  • Un plan de gestion environnemental a été proposé pour chaque unité industrielle visitée.

 

Etude de l’impact de la culture du palmier à huile sur la réduction de la pauvreté

  • Enquêtes de terrain achevées
  • Données collectées en cours de traitement

Etude sur le cycle de vie des impacts environnementaux du palmier à huile

  • Mission de terrain réalisée
  • Collecte de données en cours auprès des acteurs de la filière

Formation

Pour l’amélioration de leurs performances techniques, une formation est dispensée chaque année, sur un thème précis (voir 4.) au personnel d’encadrement (encadreurs, superviseurs et chefs d’exploitation) des sociétés coopératives de planteurs de palmier à huile.