Contribution du FIRCA à la mise en œuvre des programmes de la Filière Ananas

Financement des Programmes de Développement des Filières Agricoles

Programme de développement de la filière

1-    Introduction et vulgarisation d’autres variétés dans le système de production (pain de sucre, H4, Cayenne améliorée, etc.)
2-    Création et réhabilitation des centres de multiplication de rejets (vivo et vitro plants) fonctionnels
3-    Assistance technique des producteurs villageois
4-    Mise en place  d’un programme de promotion de la culture de l’Ananas
5-    Réhabilitation et équipement des centres de conditionnement existants
6-    Élaboration de guides de bonnes pratiques agricoles
7-    Mise en place d’un programme de formation et de valorisation des métiers de la filière (main d’œuvre de conditionnement)
8-    Élaboration et exécution d’une politique de transformation et de valorisation de l’ananas
9-    Étude des marchés locaux et sous régionaux
10- Promotion de la consommation de l’ananas
11- Réactivation du label ivoirien
12- Sensibilisation des producteurs villageois au respect et à l’application du cahier des charges relatives à la qualité de l’ananas  export
13-  Sensibilisation des acteurs de la filière au respect des règles d’organisation et de fonctionnement du marché de l’ananas

Evolution des cotisations de la filière

2004 au 31 mars 2018 : 140 856 871 FCFA

Liste des projets mis en œuvre

  • Elaboration d’un répertoire des procédés et technologies de transformation de l’ananas et la mangue
  • Elaboration des itinéraires techniques de la culture de la variété d’ananas MD2 adaptés aux conditions de la Côte d’Ivoire
  • Mise à la disposition des petits producteurs d’ananas de rejets d’ananas MD2
  • Production in vivo de rejets d’ananas MD2

Résultats significatifs

  • Edition et diffusion du répertoire des procédés et technologies de transformation de l’ananas et la mangue
  • Edition et diffusion du guide des itinéraires techniques performants adaptés aux principales zones de culture de la variété d’ananas MD2 (Bonoua, Dabou et Tiassalé)
  • Mise en place de 56 ha d’ananas avec de 2, 8 millions de rejets d’ananas