Genre & Environnement

Avis d’appel Subvention pour l’appui à l’autonomisation économique des groupements de Femmes au sein des Filières Agricoles

PRÉSENTATION DE LA STRATÉGIE GENRE DU FIRCA

La matérialisation de l’engagement du Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles (FIRCA), à prendre désormais en compte le Genre dans ses politiques et programmes, s’est traduite par la création du poste et le recrutement d’une Cheffe de la Cellule Genre en 2017.

Pour réaliser sa mission, la stratégie est orientée vers l’intérieur et l’extérieur du FIRCA.

La stratégie interne se traduit par la démonstration de la force de l’engagement du FIRCA à l’égard de l’égalité des Genres, par une transformation interne. La stratégie interne se concentrera sur deux (2) domaines : le personnel et l’environnement de travail.

Le FIRCA accorde ainsi, une attention particulière à la composition des effectifs et à la diversité, afin que les femmes et les hommes accèdent sur un pied d’égalité aux postes, y compris aux postes de responsabilité et participent équitablement à la prise de décision. Il met également en place, dans un souci d’équilibre, un programme d’encadrement spécial pour son personnel, en s’inspirant des bonnes pratiques.

En ce qui concerne l’environnement de travail, pour devenir une institution prenant pleinement en compte le Genre, le FIRCA a créé un environnement de travail qui attire et fidélise les meilleurs talents professionnels féminins et masculins, en adoptant des solutions innovantes répondant aux besoins spéciaux et aux situations particulières des femmes et des hommes.

La stratégie extérieure est articulée sur trois piliers :

  • Pilier 1 : Promotion des droits. Dans ce domaine, le FIRCA soutient la gouvernance orientée vers le Genre, par la promotion d’un secteur privé agricole et d’un climat des affaires favorables de façon équitable aux femmes et aux hommes ;
  • Pilier 2 : Autonomisation économique. Ce pilier implique dans une démarche d’équité (i) d’accroître les capacités et les performances des maillons les plus faibles dans les chaines de valeur agricoles, (ii) d’augmenter l’accès des femmes aux ressources financières et aux services, ainsi que leur contrôle sur ceux-ci, (iii) de mobiliser des infrastructures pour l’égalité des Genres, (iv) de faire le plaidoyer en faveur des plus défavorisés et surtout des femmes, (v) d’augmenter la productivité des agricultrices et la facilitation de leur inclusion sur le marché, et vi) de fournir des formation en compétences dans le domaine des sciences et technologies agricoles à l’intention des femmes en priorité ;
  • Pilier 3 : Gestion du savoir et renforcement des compétences. Dans ce domaine, le FIRCA fournit des ressources et une assistance technique pour la gestion du savoir en matière d’égalité des Genres, améliore ses rapports de résultats sur le Genre, renforce les capacités de son personnel pour la promotion de l’égalité des Genres dans les opérations, soutient les filières dans le renforcement de leurs capacités à promouvoir et intégrer l’égalité des Genres dans les politiques et les programmes, et produit de meilleures données et statistiques ventilées par Genre.

Le présent appel à projets concerne le pilier 2 sur l’autonomisation économique.

OBJECTIFS ET CHAMP DE L’APPEL A PROJETS

Objectifs de l’Appel à Projets

Le présent appel à projets s’adresse aux projets capables d’améliorer les conditions de vie et de travail des femmes dans le milieu rural en vue de leur permettre d’atteindre leur autonomisation économique. Les projets soumis au présent appel à projets peuvent être portés par toute personne physique, organisation/structure avec pour cible les femmes exerçant dans le milieu rural :

NB : la création et/ou le financement d’un groupement pour la commercialisation des produits agricoles ne sont pas éligibles au fonds.

Champs d’application de l’Appel à Projets

Les propositions de projet devront permettre aux groupements de femmes d’atteindre l’autonomisation économique par la prise en compte d’au moins un des objectifs suivants :

  • Réduction de la pénibilité du travail ;
  • Amélioration des rendements de production ou du niveau de transformation des produits agricoles ;
  • Renforcement du leadership féminin ;
  • Elimination de toute forme de discrimination à l’égard des femmes.

Objectif 1 : Réduction de la pénibilité du travail

Cet objectif concerne la mise en œuvre d’initiatives innovantes réduisant les contraintes auxquelles font face les femmes, utilisant les méthodes « bio », intégrant le digital, les dimensions environnement, changements climatiques et les techniques naturelles de fertilisation des sols (exemple : valorisation des déchets, association de cultures).

Objectif 2 : Amélioration des rendements de production ou du niveau de transformation des produits agricoles

Les initiatives de petite transformation de produits agricoles ou d’élevage sont concernées par cet objectif.

Cette transformation peut utiliser des méthodes artisanales ou semi-industrielles. L’initiative devra préciser les conditions de transformation qui devront respecter les mesures de protection de l’environnement.

Objectif 3 : Renforcement du leadership féminin

Cet objectif permet de promouvoir la représentativité et la visibilité des femmes dans les instances de décision des communautés rurales.

Il facilitera le développement de liens de réseautage et de soutien mutuel avec pour objectif global de faire avancer les intérêts des femmes et des populations dans leurs communautés.

Objectif 4 : Élimination de toute forme de discrimination à l’égard des femmes

Cet objectif promeut l’égalité de l’homme et de la femme par la lutte contre toute distinction, exclusion ou restriction fondée sur le sexe et ayant pour effet de compromettre la reconnaissance des femmes en tant qu’acteur de développement.

Il permettra de mettre à la disposition des femmes les outils et les informations nécessaires pour impacter positivement son autonomisation.

REGLES APPLICABLES AU PRESENT APPEL A PROJETS

Critères de candidature

Peut faire acte de candidature au présent appel à projets du FIRCA toute personne physique ou morale de droit ivoirien (organismes privés ou publics, organisations de la société civile, ONG, etc.).

Le soutien d’une filière ou d’une institution représentative (Interprofession, association, société coopérative et faîtière, collectivité décentralisée, communauté villageoise, etc.) du domaine d’activité concerné par la proposition du soumissionnaire est requise.

Etablissement des propositions

Les porteurs de projet sont tenus de soumettre une proposition rédigée en français et de présenter des coûts exprimés en francs CFA.

Demande de renseignements

Les soumissionnaires peuvent envoyer leurs questions, par courrier, télécopie ou courrier électronique au plus tard, 7 jours avant la date limite de dépôt des propositions, pour demander des éclaircissements à l’adresse suivante : danielle-aka@firca.ci et en copie kouadiokf@firca.ci.

Le FIRCA n’a pas l’obligation de fournir des éclaircissements aux questions reçues après cette échéance.

Modifications apportées au dossier d’Appel à Projets

À tout moment et jusqu’à 7 jours maximum avant la date limite de dépôt des propositions, le FIRCA peut, pour des raisons qu’il jugera opportunes, soit de sa propre initiative, soit en réponse à une demande d’éclaircissement d’un soumissionnaire, modifier les documents du dossier de soumission au moyen d’une communication.

Le FIRCA peut, à sa convenance, reporter la date limite de dépôt des propositions.

Durée des projets

La durée des projets soumis au présent financement ne peut excéder 1 an.

Couverture géographique des projets

Les actions du projet soumis à financement doivent être mises en œuvre sur le territoire national.

Niveau de financement des projets

Le coût des projets soumis au présent appel à projets ne devra pas excéder cinq (5) millions FCFA.

Le porteur de projet devra préciser si son projet a été également soumis à d’autres bailleurs de fonds.

Critères de recevabilité des dossiers

Pour être recevables, les projets soumis devront respecter cumulativement les critères suivants :

  • Fournir une attestation d’existence du groupement, délivrée par les autorités compétentes ;
  • Etre strictement dans le champ couvert par au moins un (1) objectif de l’appel à projets cité au chapitre II ;
  • Soumettre un dossier complet (tous les formulaires doivent être correctement et dûment renseignés) ;
  • Respecter le cadre de financement : de 500 000 FCFA à 5 000 000 FCFA ;
  • Respecter la durée de mise en œuvre du projet de 1 an maximum.

Lieu et date limite de soumission

Les offres doivent parvenir en quatre (04) exemplaires dont un (01) original et trois (03) copies au plus tard le 15 juillet 2021 à 15h00 (GMT) à l’adresse suivante :

FONDS INTERPROFESSIONNEL POUR LA RECHERCHE ET LE CONSEIL AGRICOLES (FIRCA)
01 BP 3726 Abidjan 01
Sis, II Plateaux, 7ème Tranche
Tel : 27 22 52 81 81 / Fax : 27 22 52 81 87
Site web : www.firca.ci
Pour tout renseignement, contacter le FIRCA aux adresses suivantes :
KOUAKOU Epse AKA Danielle, Cheffe Cellule Genre
Téléphone : +225 27 22 51 81 85/07 88 97 45 04
Email : danielle-aka@firca.ci / soumahoroc@firca.ci

Téléchargement

pdf

TERMES DE ...

Poids: 846.23 KB
Téléchargements: 158
Date d'ajout: 23-06-2021
pdf

GRILLE DE ...

Poids: 366.57 KB
Téléchargements: 124
Date d'ajout: 23-06-2021
docx

FORMULAIRE...

Poids: 133.23 KB
Téléchargements: 131
Date d'ajout: 23-06-2021