La sélection et le financement de projets par le fonds s’effectue suivant les principes de transparence, d’équité, d’efficience, d’efficacité, de responsabilité sociale et de préservation de l’environnement. Les critères d’éligibilité au FAIFA sont liés aux conditions ci-après :

Conditions liées aux porteurs de projets

Toute personne, physique ou morale, opérant dans la chaîne des valeurs des Filières avicole, porcine, et légume/maraîcher, sur le territoire ivoirien, et dont le siège social est situé en Côte d’Ivoire peut soumissionner. Le porteur du projet doit avoir des compétences techniques et/ou managériales. Les jeunes, les femmes, les TPE/PME – les TPI/PMI porteurs de projets sont prioritaires dans la mesure du possible.

Conditions liées aux projets

Le projet soumis au financement doit, en plus de décrire un plan d’investissement, viser l’amélioration de la qualité sanitaire (hygiène et innocuité) des produits issus des filières avicole, porcine, maïs, légume/maraîcher et destinés à la consommation humaine ou à la nutrition animale. Le porteur de projet doit justifier de la faisabilité technique, la viabilité économique et rentabilité financière du projet.

L’ensemble des investissements concourant à la mise en œuvre du processus de production, de stockage, de conditionnement, de transformation et de commercialisation peuvent bénéficier du Fonds.