(225) 22 52 81 81 firca@firca.ci English Français

Investir pour le futur, Anticiper, Innover

Le FIRCA lance le démarrage de la Formation aux Métiers de l’Agriculture

Ce lundi 12 juin 2017, le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles (FIRCA), a procédé à la ferme agro-pastorale de l’Institut National Polytechnique Houphouët Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, au lancement officiel du démarrage effectif du programme pilote de Formation aux Métiers de l’Agriculture en Côte d’Ivoire. Ainsi, sur la liste des 350 bénéficiaires identifiés à cette formation pour l’année 2017, les acteurs de la filière maïs sont les premiers à voir leurs capacités renforcées, afin de produire dorénavant en qualité et en quantité, le maïs destiné tant à la consommation nationale qu’à l’exportation.

Entre le 7 et le 13 juillet 2016 en effet, le FIRCA avait convié l’ensemble des parties prenantes au Programme de formation professionnelle agricole et les filières de production agricole de Yamoussoukro, Gagnoa et Kotobi, à une série d’ateliers régionaux. Ces ateliers ont permis d’informer et de sensibiliser les parties prenantes, à savoir les filières agricoles à travers leurs organisations professionnelles, les collectivités locales, les autorités administratives, les agences régionales d’insertion professionnelle des jeunes, les services déconcentrés des Ministères techniques ayant un intérêt pour la formation aux métiers (Directions régionales ou départementales du MINADER et du MIRAH) et les institutions du Programme (ANADER, INP-HB et INFPA), les populations agricoles des zones d’exécution du Programme Pilote de Formation aux Métiers Agricoles (PPFMA), sur les objectifs du programme, recueillir leurs attentes et s’assurer de leur adhésion effective. Ces ateliers ont en outre été ponctués par la réception des infrastructures dédiées au Programme Pilote, composées d’une salle de cours, de chambres équipées pour l’hébergement des apprenants et des formateurs et d’une salle de restauration.

C’est pour quoi, en procédant au lancement officiel du programme de formation agricole en Côte d‘Ivoire, au nom du Directeur Exécutif du FIRCA, Dr OUSSEINI a souligné  que le programme pilote que le FIRCA a initié à la demande de la profession agricole de notre pays, vise comme objectif majeur, à accompagner la professionnalisation des producteurs et de leurs organisations, à répondre aux attentes de formation des filières agricoles et à rapprocher la formation aux métiers agricoles des bénéficiaires.

A l’endroit des bénéficiaires, et pour les prendre à témoin face à leur destin, Dr OUSSEINI a su trouver les mots justes pour les galvaniser : « En prenant part à cette session de formation sur les techniques de production du maïs, vous prenez ici l’engagement d’améliorer vos techniques de production et d’être des relais auprès de vos collègues producteurs. Je vous exhorte, par conséquent, à vous impliquer activement dans la formation. Vous avez, à travers cette session à laquelle vous prenez part, l’occasion d’améliorer vos connaissances techniques en matière de bonnes techniques agricoles du maïs. L’expérience qui commence ce matin avec vous, à la ferme agro-pastorale de l’INP-HB est unique et doit faire tâche d’huile auprès de tous les producteurs, afin qu’ils n’hésitent pas à venir se former » a conclu Dr OUSSEINI 

Les producteurs de maïs, regroupés au sein de Fédération des maïsiculteurs de Côte d’Ivoire (FEMACI), par la voix de leur représentante Mme KONDO Joséphine, ont salué l’opportunité qu’offrent ce Programme Pilote de Formation aux Métiers Agricoles (PPFMA) pour le renforcement de leurs capacités et la compétitivité de leur filière.

Les acteurs de la Filière Porcine, avicole et maraîchère, prochains bénéficiaires de ces  formations, les semaines à venir, ont pris part à cette cérémonie de lancement officiel du programme pilote de Formation aux Métiers de l’Agriculture, ponctuée par une visite des sites devant abriter les séances de formations pratiques.

Notons que le 19 juin prochain, Kotobi et Gagnoa, procéderont à leur tour, au lancement officiel du programme pilote de Formation aux Métiers de l’Agriculture dans leur région, dans les centres de l’Agence Nationale pour le développement Rural (ANADER). Ainsi, les 350 producteurs à former dans les différentes thématiques au cours de cette année, seront affectés à raison de 153 à la ferme agro-pastorale de Yamoussoukro et 197 dans les Centres de  l’ANADER de Kotobi et Gagnoa.