Présentation

Le projet « Fonds Compétitif pour l’Innovation Agricole Durable » (FCIAD), s’inscrit dans l’ambitieux Programme d’Investissement Agricole (PNIA), initié par l’Etat de Côte d’Ivoire dans le but de faire face aux enjeux futurs en matière d’autosuffisance alimentaire, eu égard à la croissance démographique de plus en plus élevée que connait le pays.

A cet effet, la Côte d’Ivoire et l’Agence Française de Développement (AFD) ont signé le 28 avril 2016, la convention AFD N° CCI 1434 01 d’affectation du Programme Filières Agricoles Durables de Côte d’Ivoire (FADCI).

Cette convention intervient dans le cadre de la deuxième phase du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).

D’une durée de trois (3) ans et d’un montant de 5 milliards de FCFA, ce projet sera exécuté par le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles (FIRCA). Il devrait, à travers le financement de projets de recherche appliquée porteurs d’innovations, contribuer à la durabilité des systèmes de productions agricoles, animales, halieutiques et forestières en Côte d’Ivoire.

Objectifs globaux (quels sont les objectifs globaux du fonds ?) :
  • Contribuer à l’amélioration de la production agricole, animale, halieutique et forestière
  • Stimuler, faciliter et renforcer l’utilisation des innovations permettant d’améliorer et de renforcer ces productions.

Objectifs spécifiques (quels sont les objectifs spécifiques du fonds ?) :

Il s’agit de financer, sur Appel à Propositions, des projets de recherche appliquée porteurs d’innovations dont la finalité est de :

  • Accélérer l’évolution des techniques et les transferts de technologies
  • Impliquer et stimuler les recherches et les innovations de tous les acteurs
  • Se donner les moyens de capter les travaux et les idées « non conventionnelles »
  • Renforcer la dynamique de développement et l’utilisation de nouvelles techniques et solutions
  • Développer et renforcer les partenariats entre les acteurs des secteurs de la production et de la transformation et les structures de recherche et de développement.

Bénéficiaires (à qui s’adresse le fonds ?) :
Toutes structures ou porteurs d’innovations œuvrant dans le domaine, agricole, animale, halieutique et forestières.
Les composantes du projet (quelles sont les composantes du fonds ?) :

Le projet se décline en trois (3) grandes composantes

Composante 1 : Financement des projets de recherche-développement innovants

Il s’agit de financer par Appel à Projets, des propositions de recherche-développement présentés conjointement par un ou plusieurs acteur (s) de la recherche et un ou plusieurs acteur (s) de la production ou de la transformation des produits agricoles, animales, halieutiques et forestières.

Composante 2 : Journées de l’Innovation Agricole Durable (J’INNOV)

C’est une rencontre annuelle de partage des activités et résultats du FCIAD, ouverte à l’ensemble des parties prenantes (porteurs d’innovations, bénéficiaires, investisseurs, institutions nationales et internationales).

Composante 3 : Concours de l’Innovation Agricole Durable (CIAD)

Organisé annuellement, ce Concours vise à récompenser les meilleures innovations produites ou imaginées et créer une dynamique de communication autour de l’innovation en agriculture et de promouvoir les inventeurs.

Cibles et thématiques du fonds (quelles sont les cibles et les thématiques du fonds ?) :

Peut faire l’objet de financement, une innovation durable avec une capacité de transfert immédiat de cette innovation vers le monde de la production et/ou de la valorisation selon des thématiques suivantes :

  1. La gestion durable de la fertilité des sols
  2. La gestion efficace de l’eau
  3. La mise au point d’itinéraires techniques innovants assurant la protection de l’environnement
  4. La lutte contre les maladies à parasites ou à virus et les insectes nuisibles qui affectent l’agriculture ivoirienne
  5. L’amélioration de la qualité des produits et la bonne gestion des intrants.

Conditions d’éligibilité au fonds (qui peut postuler au fonds ?) :
  1. Critères pour le financement des Projets innovants

Qui peut être candidat ?

Toute structure porteuse d’innovation (centre de recherche, institutions de développement, laboratoires publics et privés, inventeurs, universités et grandes écoles, etc.) et ayant obtenu la caution d’un acteur des filières :

  • Structures avec un fonctionnement régulier
  • Lorsqu’il y a plusieurs porteurs de l’innovation, ils doivent désigner une structure chef de file du partenariat avec reconnaissance de cette responsabilité par l’autre (les autres) partenaire(s), formalisé par un protocole d’accord dont le modèle est disponible dans le dossier d’Appel à Projets.

Quels sont les critères de sélection ?

Pour être éligibles, les dossiers de projet soumis à financement, devront au moins respecter les critères suivants :

  • Dossier déposé complet
  • Réponse à une problématique agricole
  • Respect des thématiques et des Appels à projets
  • Respect du cadre de financement.

Quels sont les critères de conformité ?

  • Information préalable de la filière ou des bénéficiaires
  • Caractère innovant du projet
  • Qualité du projet
  • Compétence des partenaires
  • Qualité de l’équipe
  • Utilité du projet pour les acteurs
  • Transférabilité du résultat (aisément utilisable)
  • Impacts environnemental et social positifs.

    2. Critères pour le Concours à l’Innovation

Le concours est ouvert par Appel à Candidatures pour les cibles suivantes :

  • Les entreprises agricoles et prestataires de service liés à l’agriculture
  • Les établissements Universitaires, Centres, Laboratoires ou Unités de recherche
  • Les jeunes entrepreneurs
  • Les innovateurs indépendants.