Informations Détaillées sur :Pourriture blanche des racines.

   Photos
Nature du Parasite : Champignon
Organe végetal attaqué : Pivot, racines latérales et collet
Nom du parasite :   Fomes lignosus
   
Symptðmes
Signes
•Filaments (mycélium) blancs sous formes de palmettes non agrégées
•Des fructifications (rhizomorphes) sous forme de petits cordons solidement attachés à la racine sont visibles
•Carpophores (chapeau) au collet des arbres morts ou vivants, de couleur jaune orangée assez vive dans la partie supérieure sur un fond clair
Méthodes de lutte
Lutte préventive :
Après abattage, élimination des supports nutritifs des parasites en retirant les souches, racines, et par brûlage des résidus de bois.

Lutte directe :
• Détection : dégager la terre au collet et sur les racines latérales et vérifier la présence de mycélium, de rhizomorphes (systématique et régulière pour tous les arbres de 2 ans à 4 ans ; par foyer dans les plantations de 5 ans et plus, à intervalles de temps de 6 mois, en fin de saison de pluie).
• Marquage des arbres malades et leurs voisins sains immédiats
• Abattage des arbres morts ou présentant des symptômes foliaires et brûlage des racines extirpées.
• Isolation des arbres par une tranchée circulaire 1 m de rayon autour du pivot, de 30-50 cm de large et 80 cm de profondeur
Traitement chimique :
• Avant l’application du produit, extirper les racines portant des rhizomorphes.

• Appliquer le produit au pied des arbres marqués. Le traitement est réalisé deux fois par an pendant trois ans.

Produits fongicides homologués en Côte d’Ivoire :
• Atémi S : 50 g/arbre
• Bayfidan 1G : 50 g/arb
• Vectra 15 G : 35 g/arb
• Sumi 8 1G : 30 g/arbre
• Caltex 300 TCMB : 2 L de bouillie / arbre
Périodes de traitement : périodes peu pluvieuses (Mars – Avril – Mai / Sept. – Oct. – Nov.), en début ou en fin de saison de pluie. Produits en formulation liquide en dehors des saisons pluvieuses.
Fréquence de traitement : une application semestrielle.

En replantation, faire l’empoisonnement rapide des tissus ligneux racinaires avec 2,4,5-T, puis brûlage des souches 9 à 10 mois après apport du nitrate de sodium.
 
 
 

Ecrire un Commentaire

*